Culture,  Développement personnel,  Méditation,  Nutrition,  Philosophie de vie,  Sport

Feel Rich: Health is the new Wealth documentary –

Dans cet article, je souhaitais vous parler d’un documentaire que j’ai vu récemment et qui m’a beaucoup parlé: “Feel Rich: Health is the new Wealth”. Comprenez “se sentir riche: la santé est la nouvelle richesse”. On le trouve sur Netflix depuis 2017. Il a été réalisé par Peter Spirer et a été fait à l’initiative de Shawn Ullman et Quincy Jones III (qui n’est autre que le fils de Quincy Jones, qu’on retrouve également dans le film). Tous les deux ont fait de nombreux documentaires musicaux sur des artistes par le passé.

Ça c’était avant..

A travers ce documentaire, ils ont voulu faire le lien entre la génération d’artistes Hip Hop qui ont eu une grande influence et le mouvement naissant aux États-Unis (et ailleurs aussi) de prendre soin de soi et de sa santé. Peu de gens imagine que ces artistes sont dans cette mouvance car on les voyait dans leur clip avec parfois des filles, de belles voitures, de l’alcool aussi, à l’époque on ne s’imaginait pas du tout des rappers avec des modes de vie sains. Et c’était tout à fait ça, ils commencent par expliquer au début du documentaire qu’ils avaient un rythme de vie décadent ils allaient au studio tard dans la nuit, prenez des fast-food ou des chips, du soda etc; et ce pareil pour les tournées où s’ajoutait les soirées alcoolisées et la consommation de drogues pour certains. Paul Wall et sa femme Crystal, font un témoignage de son parcours d’ailleurs plutôt poignant dans lequel il est passé par la depression et la consommation de codéine /Sprite, une association dévastatrice.

Un processus plutôt naturel et un choix personnel

De nombreux artistes expliquent leur cheminement et ce qui les a poussé à améliorer leur mode de vie pour améliorer leur santé tels que Common, Fat Joe, Game, Russell Simmons, Jermaine Dupri, Slim Thug, et Style P. Pour Fat Joe  par exemple, ça a été la perte de 6 amis à lui la même année qui l’ont fait réfléchir, il s’est clairement dit qu’il voulait être là pour sa fille et cela l’a motivé à changer peu à peu son alimentation et à se remettre au sport régulièrement. C’est cette prise de conscience qui les a tous amené à ces changements. Se sentir bien, vivre mieux et plus longtemps, profiter des siens, avoir l’esprit clair et réactif, retrouver une vitalité et une énergie jusque là inconnues. Tous nous parle du lien indissociable entre le corps et l’esprit.

Un documentaire riche

Beaucoup d’aspects différents sont évoqués dans le documentaire. On nous parle de la relation des Afro-Americains avec la nourriture ainsi que le lien avec l’esclavage et le rejet de cultiver la terre pour les anciennes générations . Sont évoqués également, le taux d’obésité infantile aux États-Unis et le problème des déserts alimentaires (pas de produits frais tels que fruits/légumes) à des kilomètres à la ronde pour des populations défavorisées. L’abondance avec le maraîchage urbain, l’entraide, le partage, qui amènent des valeurs oubliées  dans des quartiers où la communication est souvent inexistante. La relation à la nourriture comme preuve d’amour ou d’amitié aussi, souvent dans les milieux les plus pauvres mais les plus généreux . En effet, on a pas grand chose mais tant qu’on peut donner à manger on fait du bien à quelqu’un.

Une vie abondante et en santé

Néanmoins, ce documentaire est plein d’espoir et est très inspirant car on y ressent un élan, une envie de mieux. Pour cela, des solutions ont été trouvées telles que cultiver les terres municipales  en friche pour en faire des cultures urbaines où tout le monde peut participer, échanger et surtout s’approvisionner en produits fraîchement cueillis (fruits/légumes/plantes.. ).

Il y a aussi le changement d’un mode de vie très sédentaire à un mode plus sportif, chacun à son rythme et sa mesure bien sûr mais le tout est de se bouger. Comme dit Fat Joe: “Je ne suis pas Superman, si je peux le faire, toi aussi tu peux”.

Chaque chose en amenant une autre vient la question de l’alimentation, le fait de changer les mentalités sur notre manière de faire. Cette culture Hip Hop est très ancrée dans ce système fast food parce que c’est rapide et pas cher donc à la portée de tous. Puis quand on connaît que ça on trouve cela bon voire même meilleur que des produits frais. Mais le fait que des artistes influents témoignent de leur changement d’alimentation, chacun à sa manière, apporte une réelle valeur ajoutée au documentaire, surtout quand on a été bercé par ces artistes là pendant toute notre jeunesse. C’est très motivant et inspirant de voir des artistes que l’on apprécie ou que l’on a apprecié devenir Vegan ou encore ouvrir un bar à jus naturel, puis en voir au supermarché faisant des éloges de la nourriture saine ou encore en pleine session d’entraînement. Ils évoquent leur mieux-être, leur énergie, leur amour propre et aussi le mental à toute épreuve.

D’ailleurs, concernant le mental et l’amour propre, un bon passage du documentaire met en lumière les bienfaits de la méditation aussi. Les différents acteurs de cette culture Hip Hop interrogés s’entendent à dire la même chose: la méditation fait partie intégrante de leur processus de changement de mode de vie et ils y ont trouvé énormément de bénéfices. Le point de vue retrouvé dans le documentaire est même étayé avec les résultats d’un test fait dans des écoles défavorisées aux États-Unis qui indique clairement une amélioration des résultats et une diminution de la violence avec une pratique quotidienne de 2 fois 5 minutes dans la journée des écoliers.

La fin

On y retrouve en guise de générique de fin une onde électrochoc qui nous rappelle combien été nombreux et surtout jeunes, les artistes décédés d’une maladie telles que AVC, Arrêt cardiaque, diabète, etc. C’est à la fois un hommage à tous ces artistes disparus bien trop tôt et en même temps une piqûre de rappel qui nous dit qu’il est temps de faire les choses différemment.

Mon humble avis

Vous l’aurez compris je pense, j’ai été complètement conquise par ce documentaire qui tend réellement et en toute sincérité à inspirer les jeunes générations à prendre soin d’elle, à évoluer et à devenir la meilleure version d’eux même à travers des choix de vie durable sur le long terme. On ne fait pas l’éloge d’un régime à la mode ou d’un programme sportif, c’est plus authentique que cela. On est visiblement invité à faire des choix de vie plus conscients mais en douceur et en respectant les envies et les besoins de chacun. On le voit dans le documentaire de par la différence de profils et toutes les manières de faire des uns et des autres. Certains ont choisit le sport intense, d’autre la petite séance quotidienne de marche rapide, certains ont choisi de commencer par les jus de fruits et de légumes , d’autre de cuisiner différemment pour la population, etc..  On a toute une palette très complète qui rend ce documentaire enrichissant. Je le recommande à 100%, si vous avez la possibilité de le regarder n’hésitez pas. Le message est que votre santé (au sens large) est votre unique richesse et que sans elle rien est possible donc prenez soin de vous à tous les points de vue. Vous êtes riches les amis, prenez le temps de vous en rendre compte, on a un corps qui fonctionne bien qui peut devenir une véritable machine, on a un cerveau de folie qui peut devenir un micro-processeur faisant de nous des génies. Motivons nous aujourd’hui pour inspirer toutes les générations à venir.

Un grand merci pour ce documentaire qui me conforte dans mes choix et m’inspire à faire plus encore surtout pour les générations futures.

PeAcE & Feel Rich

Click on the link >> Feel Rich Trailer

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *